Prod’innov : le pôle Nutrition et Santé

Depuis plusieurs décennies, les progrès de la médecine ont réussi à guérir de nombreuses pathologies. Cependant, les profondes transformations de nos modes de vie ont induit des déséquilibres, qui ont augmenté l’incidence des maladies dites « de civilisation ». C’est pourquoi, de nouvelles voies de prévention et de soin doivent être trouvées en complément des médicaments traditionnels.

 

Le pôle Prod’innov catalyse la recherche et le développement de nouveaux aliments santé, compléments alimentaires et médicaments, à partir de ressources naturelles, agricoles, et de molécules issues des biotechnologies.

 

Pour réussir ses objectifs, le Pôle pilote ses travaux selon quatre Domaines d’Activités Stratégiques – DAS. Pour cela, il s’appuie sur les compétences d’entreprises leaders dans leur domaine, de chercheurs de haut niveau et de personnels qualifiés.

 

Ces acteurs concentrent une expertise dans des technologies clefs présentes en région : extraction, bioproduction, formulation, galénique, stabilité et conservation, auxquelles s’ajoutent des expertises transversales en essais cliniques et en sécurité sanitaire.

Prod’innov poursuit son chemin

Prod’innov, le pôle aquitain dédié aux produits et procédés innovants pour la nutrition et la santé, poursuit ses actions d’animation de montage de projet et d’accompagnement des entreprises et laboratoires centrés sur l’innovation des aliments aux médicaments, malgré le non renouvellement du label « pôle de compétitivité » début mai.
Le pôle Prod’innov, qui a pris, il y a 5 ans, le pari original de rassembler l’industrie pharmaceutique et l’industrie agroalimentaire autour d’un même projet nutrition-santé, a vu ce matin ses financeurs institutionnels confirmer son budget de fonctionnement pour 2010. Les projets d’innovation en cours sont maintenus. Les groupes de travail (DAS) poursuivent leurs travaux. Le Conseil régional d’Aquitaine, ainsi que les services de l’État ont réaffirmé leur volonté de soutenir un projet d’animation centré sur cette thématique nutrition-santé en Aquitaine.
Pour répondre à cette ambition, Prod’innov a mis en route avec un cabinet conseil une étude stratégique, visant à maintenir la dynamique d’émergence et de concrétisation de projets dans la thématique nutrition et santé. Cette mission permettra de faire s’exprimer toutes les composantes du pôle à l’occasion d’interview ciblée et d’aboutir, avant l’été, à une vision partagée du futur lors d’un séminaire régional.
Prod’innov poursuivra son action de communication en Aquitaine, mais également aux niveaux national et international sur les compétences régionales majeures du domaine nutrition-santé. Toutes les solutions préservant les intérêts des laboratoires, centres de formation et entreprises d’Aquitaine seront examinées.
Par ailleurs, Prod’innov est confirmé en tant que coordinateur français des journées régionales « Nutrition et nutraceutique » du Symposium franco-québécois des pôles de compétitivité et des créneaux d’excellence, les 24 et 25 novembre 2010 à Bordeaux et 26 novembre à Paris.
Début juillet, comme le prévoit les statuts, verra l’élection pour 2 ans du président issu des industries de santé. Il aura la charge de mettre en œuvre le nouveau projet Prod’innov.

Prod’innov au Forum « La santé par l’alimentation »

La recherche permet aujourd’hui de clarifier le rôle de l’alimentation dans la lutte contre l’obésité, le diabète, les maladies cardio-vasculaires, l’ostéoporose… et leur prévention. Le pôle de compétitivité Prod’innov représente un outil essentiel pour catalyser la recherche et le développement de nouveaux médicaments, compléments alimentaires et aliments santé, à partir de ressources naturelles, agricoles, et de molécules issues des biotechnologies.

Le 5 mai 2008, le forum « La santé par l’alimentation », organisé par le Conseil régional d’Aquitaine, en partenariat avec Prod’innov, l’Institut de Recherche en Nutrition Humaine d’Aquitaine (IRNHA), a réuni plusieurs spécialistes aquitains ; l’occasion de présenter devant Alain Rousset, Président du Conseil régional d’Aquitaine, certains des derniers résultats de la recherche concernant les mécanismes d’interactions entre maladies chroniques et alimentation.

o Nutrition et vieillissement cérébral – Dr Pascale Barberger-Gateau, Maître de conférences, Praticien Hospitalier en Épidémiologie, Université Bordeaux 2
o Les fruits et légumes et le cancer – Dr Pierrette Cassand, Professeur en toxicologie alimentaire – Institut des Sciences et Techniques des Aliments de Bordeaux (ISTAB), Université Bordeaux 1
o L’obésité de l’enfant – Dr Hélène Thibault, Pédiatre détachée à l’Institut de Santé Publique, d’Epidémiologie et de Développement (ISPED), Université Bordeaux 2 – Coordinatrice du réseau de prévention et de prise en charge de l’obésité de l’enfant en Aquitaine (RéPOP)

Pour une alimentation préventive et plus de transparence, les professionnels de l’industrie agro-alimentaire devront bientôt respecter une nouvelle réglementation de l’étiquetage des qualités nutritionnelles des produits. François Morgan, responsable R&D Ingrédients et Produits Nutritionnels du groupe Lactalis, a détaillé comment cette contrainte peut devenir un atout pour valoriser les produits des industriels aquitains.

Pour clore les interventions, une table ronde animée par Paul Higueret, Directeur de l’IRNHA, a permis au public d’échanger avec les spécialistes et d’obtenir des réponses fiables et actualisées à leurs préoccupations concrètes.

Alain Cougrand, Président de Prod’innov, a conclu le forum :
o Une alimentation de qualité constitue la meilleure protection vis-à-vis de nombreuses pathologies. A ce titre, c’est un véritable enjeu de santé publique.
o Cette notion de prévention santé par l’alimentation est complexe, puisqu’elle intervient en fait à différents niveaux de la chaîne :
– modes de production agricole assurant la sécurité des produits (contrôle des contaminants)
– modes de transformations agro-alimentaires ne dégradant pas la qualité nutritionnelle des aliments
– modes de consommation éclairés dans un but de prévention santé (valorisation des qualités nutritionnelles des produits par des allégations santé)
o La recherche est essentielle dans ce domaine. Au-delà des bienfaits de certains nutriments aujourd’hui bien connus (acides gras essentiels, etc.), elle s’oriente vers la mise en évidence du rôle protecteur de la fraction non énergétique de l’alimentation (fibres, minéraux, micronutriments) et des mécanismes métaboliques qui lui sont associés.
o Le pôle de compétitivité Prod’innov constitue un outil pour construire cette réponse au travers des projets de recherche collaboratifs qu’il oriente, labellise et aide à financer. PME, groupes, laboratoires et écoles d’ingénieurs sont encouragés à travailler ensemble pour conjuguer les visions recherche, industrie et formation au bénéfice de la qualité de l’alimentation et de la santé publique.

3 types de projets

Les projets de recherche et développement, réunissant des acteurs de l’industrie, de la recherche et de la formation, représentent le cœur d’activité du Pôle et le principal facteur de compétitivité.

 

Les projets de recherche amont, ayant un fort potentiel d’application industrielle à moyen ou long terme, sont les garants de l’excellence scientifique régionale. Ces projets, structurés au sein du Domaine des Recherches Avancées (DRA), s’intègrent dans le processus d’innovation du Pôle en développant des outils pour la recherche et en alimentant les DAS.

 

Les projets structurants, formation, plateformes technologiques, veille et intelligence économique…, constituent un complément indispensable au développement économique de l’Aquitaine et des membres du Pôle.
En 2008, le Pôle a labellisé 30 projets de R&D et de recherche amont. Les projets de R&D labellisés par le Pôle et financés en 2008 représentaient un budget total de 11,4 M€, et ont reçu une aide publique de 5,5 M€.

Labellisation

Construire votre projet, en vue de la labellisation Prod’innov, vous permettra d’obtenir le soutien opérationnel de nos ingénieurs spécialisés en biotechnologies, pharmacie-santé etagroalimentaire :

  • recherche de partenaires ou de prestataires
  • recherche de financements

QU’EST-CE QU’UN PROJET LABELLISABLE ?

Par la labellisation, le Pôle sélectionne et soutient les projets innovants répondant aux critères d’éligibilité :

  • Thématique du projet (adéquation avec les DAS ou le DRA)
  • Dimension innovante et technologique
  • Impact économique
  • Maturité du projet
  • Critères spécifiques selon les financeurs et les appels à projets

A QUOI SERT LA LABELLISATION ?

  • Visibilité : la labellisation vous permet d’obtenir la reconnaissance Prod’innov de votre projet et lui offre une visibilité nationale.
  • Financement : les projets labellisés peuvent bénéficier d’avantages financiers préférentiels, sous forme de financements directs de l’Etat et des Régions (la labellisation est un pré requis pour certains financeurs ou un élément permettant un traitement financier plus favorables pour d’autres), ou d’exonérations fiscales.